En printemps 2012, j'ai fait une des plus belles rencontres de ma vie, celui qui me rend la plus heureuse aujourd'hui.

Il m'a fallut du temps pour tomber amoureuse, mais une soirée m'y a beaucoup aidé...

C'était en automne.

Nous passions souvent nos dimanches soirs dans une péniche, à écouter des concerts beaucoup trop forts dans un espace beaucoup trop étroit. Mais on était bien.

Un de ces fameux soirs, il m'a dit qu'il voulait partir, faire son stage de fins d'études  ailleurs, changer d'air. L'idée de la relation à distance a trotté dans nos têtes.  Mais en partant, sur les bords du Rhône, j'ai fait mon regard de beagle et je lui ai dit, sans trop réfléchir « Tu sais, si tu veux que je fasse partie de l'aventure, je pars avec toi. »

Tant pis pour ses idées de colocs, il a accepté. 

A ce moment là on a tout envisagé : Londres, New York, Tel Aviv, Paris... 

Ni une ni deux j'achète un passeport vacances anglais niveau 5ème, je télécharge toutes les applis pour apprendre l'anglais et Itranslate devient mon ami. Dans notre fameuse péniche, on ne se parlait plus qu'en anglais, mon chéri était bilingue, moi je rêvais de le devenir : « Hé ! Look ! He has a blue  jean ! He ! There is a flower on the table ! » « Yes Fanny, I know, I know... » Mais nos portes monnaies hurlaient, nos comptes en banque faisaient la gueule et on a choisi le plus sage.

On commencera par Paris.

Bref,

Quelques mois plus tard, je passe le week end le plus chanceux de ma vie, en trouvant un appart et un CDI dans une clinique à 5 minutes en vélo. Chéri trouve son stage aux Champs Eliysées, on loue un camion, et on prend le large...

Londres, New York, Tel Aviv, on viendra plus vite que vous ne le pensez,

notre projet dans la vie, c'est d'en avoir plein !

Bons baisers de Paris

 

cacaaa